CONDITIONS ET CRITÈRES D'ADMISSION À L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

  • Être boursier d'un organisme reconnu de son pays, de l'OMS ou de tout autre organisme reconnu. Un moniteur ne peut entreprendre de la formation médicale postdoctorale à ses frais.

Votre bourse doit être d'un minimum de 40 000$ CAD en plus des frais de scolarité demandés aux étudiants étrangers.

 

N.B. : Un candidat détenteur d'un certificat de spécialiste peut être exempté de cette condition. (Voir la rubrique -> Exemption de l'examen du Conseil médical du Canada ou son équivalent américain)

Afin d'obtenir l'exemption vous devrez :

    • Obtenir une lettre d'appui de votre doyen.
    • Obtenir une lettre d'appui du doyen de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal.
    • Présenter une copie certifiée conforme à l'original de votre diplôme de spécialiste.

La lettre d'appui de votre doyen doit contenir les informations suivantes :

    • La confirmation qu'il appuie votre demande et préciser les dates de votre séjour à Montréal.
    • La confirmation que vous êtes médecin spécialiste (université, discipline et date) en fin de formation.
    • Un bref résumé de votre performance lors de votre résidence.
    • Votre plan de carrière au retour dans votre pays.
    • Signer un engagement de retour dans son pays;
    • Obtenir une lettre d'admissibilité à des stages de perfectionnement émise par le Collège des Médecins du Québec (CMQ).
    • Être détenteur d'un permis de travail temporaire tel qu'exigé par Citoyenneté et Immigration Canada.

 

ÉTAPES EN VUE DE L'ADMISSION

Le candidat doit:

  1. Compléter le formulaire « Demande d'admission des études médicales postdoctorales » de la Faculté de médecine.

  2. Acquitter les frais d'admission à l'Université de Montréal (120 $ CAD par chèque visé ou mandat poste libellé à l'ordre de l'Université de Montréal joint au formulaire d'admission).

  3. Remplir le formulaire de demande d'admissibilité à des stages de perfectionnement à titre de moniteur du CMQ.

  4. Signer le formulaire de retour d'engagement dans son pays.

  5. Acquitter les frais de la demande d'admissibilité du CMQ.

  6. Fournir une lettre de l'organisme qui accorde la bourse, attestant du montant octroyé, en dollars canadiens, et de la durée pour laquelle elle est accordée.

  7. Faire parvenir tous ces documents (y compris ceux du CMQ) ainsi que les frais inhérents à chacun (y compris ceux du CMQ) au vice-décanat aux études médicales postdoctorales en même temps que votre demande d'admission en tant que moniteur à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal.

  8. Sur réception de ces documents, la demande d'admission sera acheminée au programme concerné.

  9. Le comité d'admission du programme :

    1. étudie la candidature et détermine s'il accorde une entrevue;
    2. formule sa recommandation à la Faculté qui informe le candidat de sa décision;
    3. s'il est accepté, le candidat signe, à son arrivée, un contrat d'engagement avec le centre hospitalier participant au programme.

  10. Faire les démarches en vue de l'obtention du permis de travail temporaire.

    • En cas d'admission, la confirmation émanant du Bureau du Registraire de l'Université de Montréal est l'un des seuls documents officiels accepté par une ambassade canadienne en vue de l'obtention d'un permis de travail temporaire.

  11. Faire les démarches en vue du renouvellement du permis de travail temporaire 6 mois avant son expiration, s'il y a lieu.

 

FRAIS DE SCOLARITÉ

Pour les citoyens français, en vertu d'accords bilatéraux entre la France et le Québec, les étudiants français paient les mêmes frais de scolarité que les étudiants québécois.

Les boursiers du C.I.M.E. (Cursus intégré pour la mobilité des étudiants francophones - dossiers pilotés par l'A.U.F. ou l'ACDI) paient leurs frais de scolarité à leur université d'attache et sont donc exemptés du paiement des frais de scolarité au Québec. Ces étudiants doivent faire les démarches dans leur pays d'origine et prouver qu'ils sont boursiers de ces organismes.

Les médecins déjà certifiés spécialistes de leur pays et ayant satisfait à toutes les exigences du Collège des médecins du Québec et de l'Université de Montréal peuvent être admissibles à une exemption d'une partie de leurs frais de scolarité.

Pour être admissible à cette exemption, vous devez :

  • être détenteur d'un diplôme ou d'un certificat de spécialiste vous autorisant à exercer la médecine dans votre pays et
  • être détenteur d'une lettre du Doyen de la Faculté de Médecine où vous avez terminé votre formation de spécialiste vous recommandant auprès du Doyen de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal.

Cette lettre doit être récente, contenir une recommandation favorable quant à votre performance et préciser la durée du séjour à Montréal. Si le Doyen de votre faculté connaît votre plan de carrière, il est utile qu'il en fasse mention. Cette lettre doit être envoyée au bureau des études médicales postdoctorales.

Pour le candidat susceptible de répondre à ces conditions, faire parvenir, en même temps que votre demande d'admission le formulaire dûment signé portant votre signature intitulé : Attestation relative au versement d'une bourse de perfectionnement

 

Pour obtenir plus d'informations, consultez les sites internet suivants:

Université de Montréal, Faculté de médecine, Stage de perfectionnement (Fellowship)
Université de Montréal, Faculté de médecine, Obtention du permis de travail temporaire
Collège des médecins du Québec, Étude du dossier et conditions
Collège des médecins du Québec, Tarification (Étude du dossier et immatriculation)
Le Conseil Médical du Canada, Examen d’évaluation du Conseil médical du Canada
Le Conseil Médical du Canada, Exemption de l'examen d'évaluation du Conseil médical du Canada